Huile de phoque

Autrefois prisée comme source de combustible et d’ingrédient pour le savon, l’huile de phoque inonde à présent le marché comme l’éventuelle meilleure source d’acides gras oméga-3 à longue chaîne à disposition de l’homme. On commence seulement à comprendre réellement son importance en tant que complément pour la santé de qualité alimentaire, et sa valeur commerciale augmente.

Les avantages des oméga-3 pour la santé sont bien connus. On sait qu’ils réduisent l’inflammation, stimulent les fonctions cérébrales, améliorent la santé cardiovasculaire et renforcent les os, la vision, le système immunitaire et le système nerveux. Les oméga-3 sont indispensables pour une croissance et un développement normaux. Bien qu’ils soient présents dans chaque cellule de notre corps, ce dernier ne les produit pas et nous avons besoin d’aliments ou de suppléments pour nous les procurer. Selon un nombre croissant de recherches, les oméga-3 pourraient jouer un rôle dans la prévention de l’arthrite, des accidents vasculaires cérébraux et de certains cancers et maladies chroniques. L’huile de phoque est un complément complet n’entraînant aucun effet indésirable connu. Mais la liste de ses avantages s’allonge sans cesse.

Les trois acides gras polyinsaturés oméga-3 essentiels présents dans l’huile de phoque sont l’acide docosapentaenoïque (DPA), l’acide eicosapentanoïque (EPA) et l’acide docosahexanoïque (DHA).

Le DPA : un plus par rapport à l’huile de poisson

Des études portent à croire que puisque les phoques sont des mammifères, l’homme digère et assimile plus facilement l’huile de phoque que l’huile de poisson. Par ailleurs, l’huile de poisson contient de l’EPA et du DHA, mais pratiquement pas de DPA. L’huile de phoque est une excellente source de ces trois acides gras indispensables. Elle se conserve également plus longtemps et est moins susceptible de s’oxyder ou de s’altérer comme la plupart des huiles de poisson.

Et l’huile de lin, alors?

Il y a longtemps que l’huile de lin a elle aussi prouvé ses nombreux bienfaits pour la santé de l’homme. Son principal acide gras utile est l’acide alpha-linolénique, que le corps doit transformer en DHA et en EPA à longue chaîne. Les omégas présents dans l’huile de phoque peuvent être absorbés directement.

De plus, l’huile de phoque canadienne est issue de manière durable des eaux pures et froides des océans. Elle ne contient pas d’additifs, d’hormones ni de pesticides. Il s’agit d’un produit naturel provenant directement du lard du phoque, et aucune transformation supplémentaire n’est requise.